Le site ULTIME pour bien choisir votre couteau

Comment bien choisir mon couteau

Quel est le point commun entre un cuisinier amateur ou professionnel, un chasseur et un grand aventurier ? Et bien c’est simple chacun d’eux a besoin de couteaux de qualité pour exercer sa passion. Si vous vous reconnaissez dans l’un de ces profils, ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit.

Spécialiste de la coutellerie, nous vous proposons un large choix de couteaux de cuisine, de couteaux de chasse et de couteaux suisses de qualité et au meilleur prix. Vous pourrez simplement et rapidement commander le couteau adapté à vos besoins. Notre expérience nous permet de vous proposer les meilleurs produits du marché pour votre entière satisfaction. Suivez le guide…

Le couteau, un compagnon fiable

Le couteau est un objet tranchant composé d’une lame et d’un manche pour éviter les blessures lors de la manipulation.

Histoire et origines

Depuis la nuit des temps, les Hommes ont fabriqué des couteaux utilisés comme outil ou comme arme. Les premiers couteaux étaient en pierre, en silex ou en os. A l’âge du bronze (de 3200 à 2000 av. J.-C), la fabrication du couteau a largement évolué. En effet, les couteaux sont pour la première fois munis d’une poignée. C’est d’ailleurs à cette époque qu’apparaissent les premiers couteaux pliants. Les couteaux sont fabriqués partout dans le monde. Cependant, les plus connues sont les couteaux de tradition occidentale et japonaise. En France, dans les zones rurales, il est courant de se promener avec son couteau dans la poche. Il faut d’ailleurs savoir que la France possède des lieux de fabrication traditionnels qui sont situés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, notamment dans la ville de Thiers. Il s’agit du plus gros bassin coutelier du monde depuis près de 800 ans.

Fabrication et conception

fabrication du couteau

Les techniques de fabrication n’ont cessé d’évoluer au fil des époques. Les couteaux sont aujourd’hui en acier inoxydable et trempé à l’eau, à l’huile ou à l’air pour rendre le métal plus dur et résistant. Les lames sont donc de plus en plus fines et tranchantes. L’arrête tranchante de la lame est appelée « le fil ». Une lame à double tranchant possède ainsi deux fils. On distingue plusieurs profils de lame selon le fil, comme le profil creux présent sur les lames de rasoir ou le profil convexe plutôt utilisé pour les haches. Il faut savoir que le bout de la lame qui rentre dans le manche est appelée « soie ».

Facile à fabriquer et à transporter, le couteau connaît de nombreux usages depuis son invention. Il faut aussi noter qu’il existe des couteaux spécifiques pour un usage particulier comme c’est le cas dans le domaine de la cuisine.

Un large choix de modèles de couteaux

Il existe des couteaux pour tous les usages et tous les domaines d’activités. On distingue, dans un premier temps, les couteaux de tradition occidentale et ceux de tradition japonaise. La principale différence réside dans les matériaux de fabrication, notamment en ce qui concerne la lame car la composition de l’acier n’est pas la même.
Ensuite, on distingue trois grandes familles de couteaux : les couteaux de cuisine, les couteaux de chasse et les couteaux suisse.

Les couteaux de cuisine

couteau de cuisine

Il existe presque autant de couteaux de cuisine que d’aliments. On peut citer par exemple, les couteaux à légumes qui sont utilisés pour éplucher, gratter et couper en morceaux légumes et fruits, ou le couteau de chef, qui est un couteau multi-usager qui permet de hacher et de couper la viande, le poisson, les fruits et les légumes. Ainsi, la taille, la lame et la forme de chaque couteau de cuisine varient selon leur fonction. Pour un couteau de cuisine efficace, choisissez le savoir-faire allemand avec les marques Wüsthof ou Imarku, ou l’expertise japonaise avec les marques Imarku, Kai ou Shan Zu. Les marques Victorinox ou Nexgadget sont également très réputées.

Les couteaux de chasse

couteau de chasse

Le couteau de chasse est celui qui a le moins évolué depuis des milliers d’années. Seule la métallurgie change selon les avancées technologiques. Le poignard de chasse, que l’on connaît aussi sous le nom de dague, sert à transpercer le cœur du gibier sans abîmer la peau et les viscères. Mais le couteau de chasse n’a pas pour seule fonction de tuer le gibier. Il est également utilisé pour écorcher, dépecer, débiter, éviscérer ou encore désosser le gibier. Cela peut aussi être un couteau utilisé pour agrémenter la partie de chasse : cuisiner, débroussailler, effectuer de petits travaux, ou même ramasser des champignons.

Ainsi, pour être bien équipé, vous devrez posséder deux à trois couteaux. Mais il existe des couteaux plus polyvalents afin de réaliser plusieurs tâches. Par exemple, vous pouvez choisir l’incontournable couteau Bowie, idéal pour dépecer et trancher des morceaux de viande. Les marques les plus prisées sont Mora, MHtech, ou encore Buck Knives.

Les couteaux suisses

couteau suisse

Une des principales évolutions du couteau de chasse est l’invention du couteau suisse. Il s’agit d’un couteau de poche multifonctions qualifié de couteau de survie. La lame et les outils sont pliables dans le manche. Ce couteau était utilisé par l’armée suisse à partir de 1881, d’où son nom, pour manger et démonter le fusil d’ordonnance. Les premiers couteaux suisses sont composés d’une lame, d’un ouvre-boîte, d’un tournevis plat et d’un poinçon. C’est la marque Wester&Co qui fabrique les premiers modèles. Le couteau suisse évolue pour répondre aux besoins des usagers. Il existe donc plusieurs versions. Les principaux fabricants sont Wenger et Victorinox. Le modèle militaire étant robuste mais lourd, il existe des modèles grand public qui ont des fonctionnalités plus diverses comme le cure-dent, le tournevis, la paire de ciseaux, un stylo, un pointeur laser ou encore une clé USB.

Choisir un couteau de qualité selon ses besoins

Il existe une grande quantité de marques et de modèles de couteaux. Et ce n’est pas si facile de s’y retrouver. Malgré les innovations technologiques toujours plus avancées, aucun couteau n’est parfait. Voici 5 critères à prendre en compte pour faire un choix malin. Selon que vous ayez besoin d’un couteau de cuisine, d’un couteau de chasse ou d’un couteau suisse, des critères spécifiques seront à étudier.

Critère n°1 : Déterminer l’usage

Avez-vous besoin d’un couteau que vous utiliserez tous les jours ou plutôt de manière occasionnelle ? S’il s’agit d’un usage quotidien, il est préférable de choisir un couteau pliant. Attention, vérifiez que le modèle choisi possède un système de verrouillage de la lame en position ouverte. Pour un usage occasionnel, vous pourrez vous faire plaisir en choisissant un manche fabriqué dans un matériau noble comme le bois, le cuir, l’os, la corne, ou encore l’ivoire…

Critère n°2 : Le matériau de la lame

Les lames peuvent être en acier inoxydable, en acier dit carbone ou en céramique. Les lames en acier peuvent être forgées ou découpées. Selon le matériau choisi, la coupe et l’entretien du couteau varient. Eviter tous les couteaux dont l’acier n’est pas authentifié sur la lame afin de garantir son efficacité.

Critère n°3 : Le matériau du manche

Si vous comptez utiliser votre couteau en extérieur (notamment en milieu nautique) ou de manière intensive, vous pouvez choisir un manche fabriqué en matériau synthétique comme la fibre de carbone. Cela vous garantira la résistance du manche. Si l’usage est plus restreint, vous pouvez vous faire plaisir avec un couteau japonais par exemple qui sera très efficace et esthétique, ou un manche dans un matériau noble.

Critère n°4 : La qualité de montage du couteau.

Avant de faire votre achat, pensez à vérifier la qualité du montage en prêtant attention à l’assemblage des pièces du couteau. Pour un couteau pliant, il ne doit y avoir aucun jeu. Vous devez pouvoir ouvrir et fermer plusieurs fois le couteau sans souci.

Critère n°5 : Le prix

Enfin dernière critère de taille, le prix. Vous avez sûrement déterminé un budget à ne pas dépasser pour votre achat. Cependant, il faut savoir que le prix évoluera en fonction des matériaux utilisés lors de la fabrication, de la qualité des finitions, du lieu de production et du coût de la main d’œuvre. Ainsi, plus le couteau sera esthétique et ergonomique, plus le prix sera élevé.

Infocouteau.com la promesse d’une sélection de qualité

Nous avons présenté ici les bases de notre spécialité : la coutellerie. Vous avez maintenant toutes les informations pour trouver un couteau de qualité selon vos besoins. Afin de vous faciliter la vie, nous proposons sur notre site une sélection des meilleurs couteaux qui existent sur le marché. Que vous recherchiez des couteaux de cuisine, des couteaux de chasse ou des couteux suisses, notre expertise nous permet de vous diriger directement sur des modèles efficaces et fiables. Ainsi, pour constituer votre mallette de couteau de cuisinier, vous équiper pour la chasse ou partir à l’aventure avec un couteau de survie multifonctions, faites confiance à notre savoir-faire pour choisir le couteau qui est adapté à vos besoins.

Faites votre choix dès maintenant en consultant ci-dessous notre comparateur, puis commandez votre couteau pour en prendre possession rapidement.